Premier décembre sur tous les fronts!

Quand on travaille dans la lutte contre le VIH, la semaine qui précède le 1er décembre, journée mondiale de lutte contre le sida, est toujours intense. Mais cette année est particulière pour moi puisque j’ai à la fois ma casquette de salarié de AIDES qui couvre le 1er décembre pour Seronet et ma caquette d’auteur/personne concernée qui témoigne sur le VIH et fait la promotion de mon livre. Un peu schizophrénique tout ça et très intense. J’alterne depuis plusieurs semaines entre ma boite mail pro et perso, entre les demandes de journalistes pour que je vienne témoigner dans leur médias et mes propres recherches de témoins pour Seronet et Remaides. D’ailleurs pour l’anecdote je me suis retrouvé sur un plateau télé avec une femme séropositive que j’avais moi même contacté une semaine avant pour Remaides!

Bref, une semaine intense mais qui je pense fera du bien à la visibilité des personnes séropositive. J’espère que mes messages passeront et j’espère aussi donner envie aux gens de lire mon livre. Pour celles et ceux qui ont envie de suivre les événements autour du 1er décembre, j’ai compilé une sélection non exhaustive pour Seronet.

Pour celles et ceux qui veulent suivre mes interventions ce premier décembre voici mon planning médias :

Lundi 30 novembre à 9h15 : Interview en direct sur Europe 1

Lundi 30 novembre de 21h à minuit : Soirée spéciale sur France 3 avec la diffusion de 120 battements par minute (120 BPM), le film événement de Robin Campillo récompensé de plusieurs prix à Cannes et aux Césars. Le film sera suivi d’un débat intitulé : 30 de lutte contre le VIH, avec sur le plateau Didier Lestrade (cofondateur d’Act Up-Paris qu’il a présidé de 1989 à 1992), la Pre Françoise Barré-Sinoussi (Présidente du Sidaction, co-découvreuse du virus en 1983 – Co-Prix Nobel de médecine en 2008), Dr Anne Simon (Infectiologue, Hôpital de La Pitié-Salpêtrière), Pascale (femme séropositive depuis 1984) et moi!

Mardi 1er décembre à 9h : Je serai en direct sur la radio Vivre FM pour répondre aux questions des auditeurs.

Mardi 1er décembre : Interview vidéo diffusée sur le site et les réseaux sociaux de la Fondation Jean Jaurès

Mardi 1er décembre à 19h : Live sur la page Instagram de la librairie LGBT Les Mots à la bouche

Mardi 1er décembre à 21h : Live sur la page Instagram Orgasme et moi

1 réflexion au sujet de “Premier décembre sur tous les fronts!”

  1. Cher Fréd Colby,
    Professionnel de santé à la retraite, j’ai longtemps participé activement à la lutte contre le Sida. Co-fondateur du REVIH 49 – VIH/SIDA ( Réseau Ville-Hôpital du Maine et Loire) que j’ai présidé de 1999 à 2006, je suis toujours étonné que lors des interviews des associations de malades VIH – Aides ou Act up – à propos du Sida, vous ne fassiez jamais allusion à ces REVIH. Et pourtant ils ont joué un rôle essentiel dans la lutte contre le Sida. Je rappelle les faits : sous l’impulsion des associations de malades du VIH fin des années 80 des professionnels du soin, et des acteurs sociaux se sont associés pour pallier les manquements de l’ Institution incapable de répondre à la demande des personnes seropositives et ont créé les REVIH dont le but était la prise en charge globale des malades VIH et de leur entourage. Ces réseaux qui travaillaient en lien avec l’hôpital prenaient en charge les malades à leur sortie, d’où le nom de réseau ville-hôpital. Ces structures n’étaient pas seulement un nouvel outil de l’offre de soins mais avant tout un processus de changement des pratiques qui reposait sur la pluridisciplinarité, le travail transversal et qui induisait la rencontre et l’échange d’informations sans enlever en rien la spécificité technique de chacun mais qui permettait de confronter différentes visions de l’approche d’une personne seropositive et ainsi contribuer à une baisse de la sérologie et de la serophobie. Je pense que ce genre de structures, aujourd’hui démantelées, pourraient jouer un rôle tout aussi important dans la crise sanitaire que nous traversons depuis 9 mois et que vous auriez tout intérêt à remettre au goût du jour car, comme le dit Willy Rozenbaum dans son  » coup de gueule  » dans le Libération du 25 novembre  » Infantiliser et enfermer les gens est contre-productif, la seule vrai solution c’est favorisr l’AUTONOMISATION des personnes ».
    Bonne semaine et bon courage. Bravo pour votre combat.
    Bien à vous.
    Dr Richard Hubert

    J'aime

Répondre à Richard HUBERT Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s